Actualités

Crédit: La Croix

La Croix : "Le père Henri-Dominique de Certaines, élu prieur provincial de France des Frères de Saint-Jean"

11 janvier 2023 Revue de presse
Vue 145 fois

Le frère Henri-Dominique de Certaines a été élu prieur provincial de France des Frères de Saint-Jean, a annoncé la congrégation mercredi 11 janvier. Celui-ci a déclaré vouloir poursuivre le travail historique entrepris après les révélations d’abus sexuels commis par plusieurs frères et le fondateur de la communauté. 

 

Les Frères de Saint-Jean ont élu leur provincial de France. « Les frères, réunis en chapitre à Notre-Dame du Chêne (diocèse du Mans), ont élu frère Henri-Dominique de Certaines, prieur provincial de leur nouvelle province de France », a annoncé la congrégation mercredi 11 janvier.

 

Frère Henri-Dominique de Certaines était auparavant à la tête de la maison communautaire de Saint-Quentin-sur-Indrois (Indre-et-Loire). Originaire de la région lyonnaise, le religieux âgé de 37 ans est entré chez les « Petits-gris » en 2006. Il sera ordonné onze ans plus tard puis envoyé en mission durant deux ans au Togo.


« Travailler sur notre histoire communautaire »

 

« Il y a de nombreux enjeux pour cette nouvelle province de France pour continuer à développer et à vivre notre charisme (…) au service des diocèses de France où nous sommes envoyés en mission, au service de tous ces jeunes et de toutes ces familles et de toutes ces paroisses qui comptent sur nous », a déclaré frère Henri-Dominique de Certaines au lendemain de son élection. « Pour cela nous voulons continuer à travailler sur nous-mêmes, sur notre histoire communautaire », a-t-il ajouté.

 

En novembre 2022, les Frères de Saint-Jean ont adopté une nouvelle structure pour leur gouvernance, en décentralisant les prises de décision dans cinq provinces différentes (France, Europe, Amériques, Afrique et la vice-province d’Asie-Océanie). La désignation des conseillers du nouveau provincial de France ainsi que d’un responsable de la formation doit intervenir d’ici à la fin du chapitre, prévue vendredi 13 janvier.

 

Encore secouée par les abus sexuels et spirituels commis par des frères de la communauté et par son fondateur Marie-Dominique Philippe, la congrégation a entamé un long travail historique, théologique et liturgique. Plusieurs rapports d’enquête (au sein de l’Ordre des prêcheurs, des Frères de Saint-Jean et de l’Arche) sur l’influence de Marie-Dominique Philippe et de son frère Thomas Philippe, tous deux accusés d’agressions sexuelles, sont attendus en ce début d’année 2023.

 

Lire l'article sur la-croix.com

 

Matthieu Lasserre

le 11 janvier 2023




Proposer une actualité