Actualités

Crédit : Anis Martin
Crédit: Crédit : Anis Martin
Crédit : Anis Martin

Les Echos : "IT : la start-up LeHibou bouleverse le secteur du conseil informatique"

12 septembre 2023 Revue de presse
Vue 190 fois

Lauréat du prix Start-Up 2023 pour la région Ile-de-France dans le cadre de la 31e édition du Prix de l'entrepreneur de l'année* d'EY, Christophe de Becdelièvre (LeHibou) met en relation les grands groupes avec ses 70.000 freelances en conseil sur les systèmes informatiques, inscrits sur sa plateforme.

Christophe de Becdelièvre, lauréat du prix de la Start-Up de l'année 2023 pour l'Ile-de-France. (Anis Martin)

Bientôt huit ans que LeHibou, sous l'impulsion de Christophe de Becdelièvre, transforme le secteur « vieillissant mais dynamique » de l' IT . La start-up a remporté le titre de Start-Up de l'année 2023 pour la région Ile-de-France par EY, dans le cadre de la 31e édition du Prix de l'entrepreneur de l'année.

 

Cybersécurité, cloud, ou encore infrastructures et systèmes informatiques , ces sujets prennent de plus en plus de place dans la gestion des entreprises. « Il y a une dizaine d'années, les sociétés rechignaient à investir dans le cloud, désormais de plus en plus déplacent leurs données dans un cloud », explique le fondateur de LeHibou. Et, pour cela, les entreprises ont besoin d'être accompagnées.

 

En 2016, Christophe de Becdelièvre a déjà monté quatre entreprises dans le secteur de la data et du conseil informatique, avant de fonder LeHibou. De grands groupes comme Capgemini sont déjà sur le secteur, alors comment arriver sur ce secteur avec un angle innovant ? A l'époque, les plateformes en ligne sont en pleine essor . « Je voulais créer une marketplace pour révolutionner l'industrie classique en misant sur les freelances », précise-t-il. Neuf mois après l'enregistrement de la société, LeHibou était prêt.

Miser sur la relation clientèle

Un client, qui fait appel à un grand groupe pour obtenir des conseils informatiques, échangera avec un salarié recommandé par son employeur. « En choisissant de travailler avec un freelance, notre client donne une note et fournit de la data sur le secteur », révèle Christophe de Becdelièvre.

 

La start-up ne court pas derrière les freelances, mais peut se targuer d'avoir 70.000 consultants inscrits sur sa marketplace. « Nous avons une force de frappe similaire à un grand groupe, se félicite le chef d'entreprise, car les jeunes consultants font leurs armes dans ces grands groupes avant de devenir freelance senior chez nous. » LeHibou prévoit 80 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2023 et emploie 80 salariés, tout en misant sur sa croissance organique .`

 

* Le Prix de l'entrepreneur de l'année est organisé par EY, en partenariat avec Samsic, Verlingue, Steelcase et Bpifrance.

 

Lire l'article sur www.lesechos.fr

Par Audrey Guettier

Le 12 septembre 2023



Proposer une actualité