Actualités

Le Figaro Étudiant : "Un Prix de 10.000 euros récompensera un jeune issu de la noblesse française"

25 avril 2023 Revue de presse
Vue 519 fois

L’Association d’entraide de la noblesse française (A.N.F.) attend les candidatures pour l’édition 2023 de son prix réservé aux étudiants issus de la noblesse.

L’A.N.F. veut continuer à soutenir les étudiants. Fondée en 1932, l’Association de la noblesse française est une œuvre de charité qui a pour but d’offrir un appui moral et un secours financier pour éviter la chute des familles, et défendre les valeurs, la culture et les noms associés à cet héritage. Même en République, c’est une association dynamique présidée depuis 2022 par Patrick de Sèze qui rappelait récemment dans un article du Figaro les valeurs que souhaite défendre la noblesse: « En tant qu’héritiers de personnes ayant accompli des actions remarquables, au service de la France, les nobles se doivent de porter la mémoire de leur engagement ».

 

Et le comte de poursuivre: « Cela se traduit par un devoir de fidélité à des valeurs aujourd’hui mises à mal comme le sens du service gratuit, l’attention aux autres, l’humilité, l’honneur ou le respect de la parole donnée, le courage d’entreprendre ». Aujourd’hui, l’association représente près de 6000 membres issus de quelque 2300 familles. Mais la noblesse française compte aujourd’hui potentiellement entre 50.000 et 100.000 membres.

Les candidats qui ont choisi l’artisanat ont aussi leurs chances

L’enjeu aujourd’hui est de séduire la jeunesse. Certes, il existe déjà une association des jeunes de la noblesse française qui possède un groupe Facebook. Mais depuis 2017, le prix de l’excellence tient à récompenser les éléments les plus prometteurs de la noblesse française. L’association a ainsi versé en tout 50.000 euros de prix. « L’objectif est de promouvoir et d’encourager les études supérieures d’excellence auprès des jeunes de la noblesse française », déclare Godefroy Le Mintier, président du jury. Celui-ci ne cherche pas seulement à récompenser des jeunes issus des grandes écoles, mais aussi ceux ayant des parcours universitaires brillants. «Les candidats issus des filières artisanales ont aussi toutes leurs chances», précise Godefroy Le Mintier, qui poursuit: « Enfin, l’A.N.F. cherche aussi à récompenser d’autres valeurs comme le sens du service, le respect de l’autre et le désir de transmettre ».

Êtes-vous éligible au prix excellence de l’A.N.F. ?

Évidemment, il faut montrer patte blanche ou plutôt sa chevalière. En effet, pour concourir, nul besoin d’être membre de l’A.N.F. Toutefois, il faut porter un nom référencé dans la table des familles de l’A.N.F. (membres ou non membres de l’association). Le candidat doit aussi avoir entre 18 et 30 ans, débuter ou continuer des études supérieures dans l’année qui vient, en France ou à l’étranger, quel que soit le parcours suivi (finance, arts, architecture, robotique, géopolitique, recherche, artisanat, santé...). La sélection s’effectue par les membres du jury composé en partie de personnalités (journaliste, chef d’entreprise...) extérieures à l’association. Les dossiers de candidatures sont accessibles sur le site de l’A.N.F., et doivent être renvoyés avant le 15 mai 2023 à l’adresse suivante : prix.anf-excellence@anf.asso.fr. Les auditions auront lieu entre la mi-mai et fin mai, et le prix sera remis le 3 juin lors du bal de l’A.N.F.

 

Liste des gagnants du prix excellence de l’A.N.F. depuis 2017 :

 

  • Lauréats 2022 : 1er prix: Mademoiselle Éléonore de Bruce. 2e prix ex aequo : Monsieur Jean Le Bret et Mademoiselle Alexandra de Varax.
  • Lauréats 2021 : 1er prix: Mademoiselle Éléonore de Noüel. 2e prix ex aequo : Monsieur Côme de Dianous et Monsieur Clément de Mareuil.
  • Lauréats 2019 : 1er prix: Mademoiselle Marie-Camille de Polignac. 2e prix : Mademoiselle Maylis de Laparre de Saint-Sernin. 3e prix : Monsieur Quentin d’Espinay Saint Luc.
  • Lauréats 2018 ex aequo : Monsieur Denys-Michel de Larouzière et Monsieur Roger de Belsunce.
  • Lauréats 2017 : Monsieur Cosme de Cosnac

Lire l'article sur Lefigaro.fr

Par Sophie de Tarlé

Publié le 25/04/2023




Proposer une actualité